02/12/2008

La divine création

 

Dieu fut créé, il faut s'y faire.

Exempt de cals sous les genoux,

Ce n'est pas moi qui vocifère.

Exempt de cals sous les genoux,

Je ne suis pas à Lucifer.

 

Au lieu de ça pourquoi n'ont-ils

Fait breveter pour nous le fil

A couper l'beurre et le fromage?

Ils ont fait Dieu à leur image,

Tant pis pour lui, ainsi soit-il.

 

Et pourtant moi je préférais

Les Dieux anciens, les Dieux concrets

Que l'on croisait sur les chemins,

La faucille d'or entre les mains.

Tant pis pour moi et mes regrets.

 

Je m'en console en me disant

Que je n'ai pas connu l'horreur

Des tribunaux d'inquisition.

Et même si j'ai parfois peur

Des fous de Dieu en religion

Je les espère agonisants.

 

12:33 Écrit par Guibert dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.